Le 25 mai 2018 est marqué par la mise en place du RGPD, un règlement général au niveau européen en matière de protection des données personnelles. Cet ensemble de règles modifie en profondeur les relations entre les entreprises qui collectent des données personnelles sur les particuliers et leurs utilisateurs.

Appliquer le RGPD à la gestion d’entreprise

Cette nouvelle règlementation européenne touche toutes les entreprises qu’elles soient basées au sein de l’UE ou non. Mettre en place le RGPD signifie pour tout spécialiste de la gestion des données personnelles se conformer à une longue liste de règlements entrant dans le cadre du RGPD. Celui-ci a non seulement une incidence sur la gestion des données personnelles dans l’entreprise mais également sur la communication, la relation clients, la gestion du personnel etc. L’utilisation d’Internet a radicalement modifié la façon dont les entreprises communiquent et gèrent les tâches puisque tout se passe en ligne.

Des changements qui se font aussi dans les coulisses

Tout le monde est bien conscient que les changements majeurs liés à la mise en place du RGPD se passeront aussi dans les coulisses. Les spécialistes de la gestion de données personnelles sont à pied d’œuvre pour mettre en place les nouvelles règles liés au RGPD. En effet, un flux énorme de données de toute nature circule en masse au sein des entreprises ce qui pose certains problèmes sur le plan de la légalité et de la sécurité. Le DPO ou data protection officer est une nouvelle fonction qui est apparue pour aider les entreprises à intégrer le RGPD à la gestion des données. En effet, ces nouvelles règles contraignent les entreprises à repenser leur approche du traitement des données, de l’analyse, de la connexion surtout en matière de relation client. Vous désirez, pour votre entreprise, disposer d’une vision objective de votre niveau de risques liés aux données personnelles, bénéficier d’un véritable diagnostic opérationnel et vous appuyer sur un plan d’actions de progrès ? dpms.eu vous aide dans votre réflexion et vous accompagne à la désignation d’un DPO.

Se mettre en conformité par rapport au RGPD

Dorénavant toutes les entreprises ont « l’obligation de mettre en œuvre des mécanismes et des procédures internes permettant de démontrer le respect des règles relatives à la protection des données ».

L’utilisation de l’outil DPO ou la création d’une fonction de délégué à la protection des données ou de spécialiste de la gestion de données personnelles va permettre aux entreprises de se mettre en conformité avec la nouvelle règlementation en vigueur. Au stade actuel il est encore un peu tôt pour dire à quoi ressemble sur le terrain la mise en place du RGPD mais cette règlementation risque de frapper davantage les petites structures que les grandes.